Très large victoire de nos jeunes U14
L'équipe heureuse après le match

Très large victoire de nos jeunes U14

Un long déplacement pour nos Renardeaux U14, à Landen, dans le Brabant Flamand. 210 km, 2h45 de voyage en bus avec nos 2 arrêts intermédiaires pour ceux qui sont partis de Walferdange, pour affronter l'équipe du RC Haspinga.

Encore une fois un bel effectif, on était à 20 pour ce déplacement, le dernier de la poule de Qualification 4C. Vu les résultats disponibles sur les sites web et les informations reçues par les autres équipes de la poule, le défi ne paraissait pas le plus compliqué de la poule, mais il ne faut jamais prendre aucun match à la légère.

Pour ce match nos U14 retrouvent sur le terrain Raphaël, qui s’était blessé au premier match de la saison à Liège, un retour qui nous faisait énormément plaisir.

La route fût longue, avec beaucoup de brouillard. Heureusement sur place il n’y avait pas de brouillard, mais une température et une météo… de saison… pas plus que 5 degrés, avec un petit crachin constant. Une grande majorité des enfants avaient le jogging du club et tous le sac à dos, cela fait équipe. Les jeunes étant tous des superhéros qui n’ont jamais froid, un bon tiers de l’équipe était en short et en manches courtes ! Je pense que ce sera la dernière fois… tant tous se sont rendu compte d’être humain et de souffrir le froid !

Un terrain en bon état, dans des sympathiques installations bien champêtres et pas toutes fraîches, mais parfaites pour un match de rugby. Pas d’arbitre officiel comme souvent en U14, un coach local qui s’y collait mais … sans sifflet (et ceci sera important plus tard).

En face ils étaient plus ou moins aussi nombreux que nous, avec la grande différence qu’ils avaient beaucoup de filles, chose que hélas nous n’avons pas (AAA on cherche des filles entre 12 et 15 ans – oui, les filles U16 première année peuvent encore jouer en U14 en Belgique). La consigne était simple (la même depuis le début de saison) : nous ne sommes pas très costauds, mais nous sommes rapides, donc évitons les contacts et jouons le plus possible à l’extérieur !

Nous tapons le coup d’envoi, on récupère la balle et après 60 secondes nous marquons le premier essai. Sur le renvoi, nous avons la balle et en même pas 3 minutes nous avons marqué deux essais. Mais les enfants oublient un peu les consignes, beaucoup (tous ?) veulent marquer leur essai(s) personnel et donc chacun va tout droit et, si l’équipe U14 a été créée il n’y a pas longtemps au RC Haspinga, ce qu’ils ont très bien appris c’est à plaquer ! Des sacrés plaqueurs, cela était beau à voir ! Donc oui les renerts, pardon, les joueurs de l’entente Walferdange-Ardennes Rugby, marquaient de temps à autre un nouvel essai, mais le jeu proposé n’était pas satisfaisant, avec beaucoup de retour intérieurs, beaucoup de tentatives de passe après contact et mauvais choix similaires. À la pause le résultat était de 0-36, au moins dans l’aspect défensif les verts et jaunes (qui en réalité jouent en noir en attendant enfin l’arrivée des nouveaux maillots, si ils ne sont pas à nouveau perdus par le fournisseur entre la Chine (lieu de production), l’Angleterre (leur base européenne), les Pays Bas (le représentant Benelux) et la Vallée de l’Alzette) étaient intraitables.

Après une discussion sur la meilleure façon de jouer, les visiteurs suivaient bien mieux les consignes de jeu, ce qui leur permit de marquer 50 points pendant cette deuxième période (bien que je viens de voir que, nonobstant le score m’avait été confirmé hier après le match, il résulte officiellement « que » de 0-84 et non pas de 0-86, avec 14 essais dont 7 transformés. Mais le score n’est pas important, le jeu proposé l’est. Nous avons eu droit à beaucoup d’essais sur les ailes, une magnifique percée avec le demi de mêlée qui fixe bien le dernier défenseur et donne la balle à l’ailier, en gérant à la perfection un 2 contre 1 comme on les travaille à l’entraînement ; une touche jouée rapidement qui se termina par un magnifique essai au milieu des poteaux, etc etc… et aussi une magnifique course de presque 70 mètres de l’un des nos ailiers mais hélas l’arbitre avait donné une mêlée aux 22m (mais sans sifflet dur de l’entendre) et ce même ailier faire une autre course cette fois de seulement une cinquantaine de mètres mais cette fois entachée d’un pied en touche et donc … à nouveau pas d’essai. Ces deux exploits lui valurent pendant le voyage retour le prix du Cagolin du match (rappelons qu’il s’agit du joueur qui se signale par une bonne bourde, un oubli, un immanquable, une fève, une cagade, un raté, une déchirade, …bref, celui que l’on chambre forcément), bien devant son coéquipier qui est parti sans ses crampons ou l’autre qui perdit sa chaussure pendant la partie ! Ne vous inquiétez pas, lui-même s’est autovoté car il trouvait qu’il méritait le prix. Le joueur du match, avec une énorme marge par rapport à ses coéquipiers, ce samedi fût Oscar.

Maintenant la première phase est terminée, avec 2 défaites et 3 victoires, un super résultat pour cette équipe composée en grande partie par des débutants, on attend la fin des autres poules pour savoir si nous jouerons la deuxième partie de saison en 3ème division ou en 4ème. D’après les informations en notre possessions les matchs commenceraient vers la mi-janvier, le 14 janvier (à confirmer).

Pour le moment nous avons été invités à aller jouer dimanche prochain, le 27, à Aachen en Allemagne. Si vous ne l’avez pas déjà fait, merci de nous informer sur la disponibilité (ou pas) de votre enfant.

De toute façon il y a beaucoup à travailler, tant au niveau individuel que collectif, c’est pourquoi la présence aux entraînements reste très importante.