Résumé du match séniors du 05 mars

Résumé du match séniors du 05 mars

 

FRANCFORT TROP FORT

 

Francfort 1880 - Walferdange Renerts : 79 - 5

Compo : 1. Maxime Melin 2. Mike Travessa 3. Felipe Campos 4. Emmanuel Plattard 5. Paul Triouleyre (40’ Lukas Zimmer) 6. Thimotée Riom 7. Thomas Bedos (C) 8. Alexandre Piquet 9. Pierre-Louis Petit (40’ Benjamin Picard) 10. Quentin Leveque 11. Paul Edange 12. Adrian Mendez (25’ Guillaume Dejean) 13. Paul-Antoine Piquet 14. Jacobo Alvarez 15. Pierre Baldit

Coach : Thibaud Sacaze

Pour Walferdange : 1 Essai (Pierre)

Terrain en bon état, temps fraichissant au cours du match (coup d’envoi 16h), arbitrage de Madame Nussbauer.

 

Des absences, des covidés, des grippés, des petites blessures, les derniers jours avant ce déplacement à Francfort, les mauvaises nouvelles s’accumulent, malgré quelques joueurs venus renforcés l’équipe en dernière minute, nous ne sommes que 18 joueurs contre une équipe de francfort, renforcée, la 2eme place du groupe est en jeu.

Dès le début, francfort obtient une touche sur nos 22 et impose un ballon porté, qui progresse fort. Walfer réussi à le stopper mais les avants allemands finissent par marquer, 0 - 5.

Francfort est vide de retour sur nos 22 en formation, Adrian lit bien le jeu et intercepte, il accélère, l’arrière allemand n’est pas en place, 50 mètres a courir et c’est l’essai, mais est il trébuche et est repris par les défenseurs.

Les allemands reconstruisent tranquillement, ils sont très dominants en mêlée et dans les rucks, le 3eme centre part au ras du ruck à l’entrée de nos 22, pas de défenseur au ras… essai 0 – 12.

Francfort avec in très bon demi d’ouverture domine le jeu au pied et l’occupation du terrain et est surpuissant devant avec notamment 2 3eme ligne de l’équipe première et un seconde ligne international allemand, les essais s’enchainent, c’est dur pour le moral luxembourgeois.

A la 25eme minute, Mike prend un jaune pour un placage considéré trop haut, sur  a même action, Adrian doit sortir séché par le pilier droit allemand, un jeune de 18 ans au physique hors norme, et au jeu sournois et mal intentionné.

Après un nouvel essai, walfer met la main sur le ballon et obtient une touche sur les 22 de francfort, Pierre-Louis lance, belle prise a 2 mains d’Alexandre 1er sauteur, ouverture rapide, attaque classique Quentin, choco, tatane et pierre, arrière intercalé qui peut feinter avec jacobo placé à l’aile et marque. XX à 5 !

Le capitaine de francfort prend un jaune a son tour et le jeu s’équilibre jusque la mi-temps.

Les renerts sont touchés physiquement et Thibaud est contraint de faire tous ses changements possibles.

La 2eme mi-temps reprend comme la 1ere, les allemands occupent le terrain et marque avec les allemands, dominateur en mêlée fermée et dans les mauls, rucks, et capable de bien conserver et enchainer les actions et de départ tranchant. La défense des renerts trop remaniée, n’a pas son efficacité habituelle et rate trop de placage.

Le match est long, bien allongée par le trio arbitral, qui utilise la VAR sans VAR, reconstituant entièrement l’action entre eux avec notamment des interruptions, sans blessures, supérieures à 5 minutes (une presque 10, les joueurs sont contraints de se rééchauffer…). Les gaillards allemands fatigués sont remplacés par d’autres plus frais et souvent  plus agressifs (comme le 17 qui porte un coup de poing direct provoquant une bagarre générale), finalement leur pilier droit prendra un carton jaune bien mérité pour l’ensemble de son œuvre.

C’est dommage car les arrières de Walfer sont dangereux sur chacun des rares ballons qu’ils ont et semblent supérieurs aux adversaires mais l’écart devant est bien trop grand, au rugby c’est irrattrapable.