Résumé de la Coupe du Luxembourg

Résumé de la Coupe du Luxembourg

LE RCL, AU BOUE DU BOUE

COUPE DE LUXEMBOURG

 

Walferdange Renerts – Rugby Club Luxembourg: 3 - 10

Compo : 1. Maxime Melin (70’ Jordy Adjoumani) 2. Mike Travessa (40’ Emmanuel Sousa) 3. Ralf Holter (40’ Thomas Bedos) 4. Pierre Toulet 5. Emmanuel Plattard (75’ Lukas Zimmer) 6. Hugues Nzali 7. Maël Lebreton 8. Simon Labayle (C) 9. Quentin Leveque 10. Clément Chalin (40’ Brice Barzin) 11. Paul Edange (60’ Paul Jouanneau) 12. Adrian Mendez 13. Alexandre Piquet 14. Thimotée Riom (65’ Jacobo Alvarez) 15. Pierre Baldit (55’ Paul-Antoine Piquet)

Coach : Thibaud Sacaze, Jocelin Gaspalou

Pour Walfer : 1 pénalité (Quentin)

Terrain lourd, temps froid mais majoritairement ensoleillé, bon arbitrage, pour son jubilé, d’Olivier Marcou, assisté de Paolo Tarakdjian et Stefano Canzonieri.

 

Beaucoup de spectateurs, malgré le passage de la tempête Eunice, pour cette coupe de Luxembourg qui gagne en intérêt d’année en année, et les 2 équipes pour leur reprise après la trêve hivernale, présentent des effectifs complets et déjà affutés.

Le match se présente, dès le début équilibré, notamment en phase de conquête, et des lignes de défense très organisés, avec de solides plaqueurs. Chaque équipe occupe par phase le terrain adverse, sans vraiment se montrer dangereux.

A la fin du premier quart d’heure, Walferdange obtient une touche dans les 22, et enchaine en cocotte. La ligne se rapproche mais les avants du RCL se replace, se mobilise et arrive à stopper l’avancée.

Peu à peu, RCL prend l’ascendant et les centres puissant et rapides semblent en mesure de faire la différence. Malgré tout, ils sont à chaque fois repris par les 3eme ligne ou les centres des Renerts. Le 0 à 0 tient, pendant que le terrain cède devenant de plus en plus boueux.

Les Renerts prennent l’ascendant sur les touches, et réussisse en fin de mi-temps à venir occuper le terrain. Le combat est rude et les assauts se succède, derrière Manu P. le plus souvent, RCL défend bien mais Rémi, le demi de mêlée, manque de patience et fait une faute grossière, carton jaune et pénalité pour les locaux : Réussie par Quentin, c’est 3 points juste avant le coup de sifflet : 3 – 0 pour Walferdange à la mi-temps.

Rien n’est joué. A la mi-temps, les 2 équipes font tourner pour préparer la saison, pour le RCL les leaders de l’équipe nationale, Scott Browne et Matthew Dennis-Soto font notamment leur entrée, ce qui permet au bleu et blanc de prendre l’ascendant en mêlée fermé et dans l’occupation du terrain.

C’est au tour du RCL de lancer une cocotte dans les 22 des renerts, qui ont du mal à la stopper, RCL enchaine en pick&go avec les avants et le puissant capitaine Oisin Killgallen réussi à marque en force, 3-5.

Quelques minutes plus tard, les joueurs de la capitale sont de retour et leurs avants peut-être plus frais et certainement plus lourd continuent l’épreuve de force. La défense est vaillante mais fini par céder, de nouveau par un coup de force, cette fois-ci de Peter Barton. 3-10.

Walferdange semble reprendre le contrôle du match. 7 points d’écart rien n’est joué. Alexandre et Brice  multiplient les attaques au centre du terrain, et semblent en mesure de franchir, mais le mur du RCL ne cède pas, et redouble d’effort.

Attaque au large, Paul J. déborde mais est repris proche de la ligne. Les avants du RCL sont plus puissants et réussisse des contre-rucks qui permettent au métronome Scott de gérer le match pour le RCL. Le score ne changera finalement plus, la coupe revient au RCL.

Un match d’un très bon niveau, qui promet beaucoup pour la suite de la saison des 2 équipes. La victoire du RCL est conforme aux attentes (1 division d’écart) mais les Renerts ont montré qu’ils étaient en mesure de rivaliser dignement, ce qui étaient leur objectif. Bravo !

Le président de la FLR, Jean-François Boulot, remet la coupe au RCL, chaque joueur des 2 équipes, et l’arbitre, Olivier Marcou, reçoit une médaille souvenir. Un merci tout particulier aux bénévoles de Walferdange pour l’organisation de cette magnifique journée, avec en plus un match de l’équipe féminines simultanément à Bertrix (victoire 57-10, bravo à nos Walfettes).