Météo:  soleil écrasant, ciel bleu , chaleur

Lieu: Cessange

Terrain : synthétique

Joueurs: Dorian,  Foucauld, Nicolas, Johannes *, Thejs *, Mayeul* , Nicolas*, Joao, Alvaro, Julian et Arthur  (* U14 première année) + Thomas (U10)

Parents: nombreux

Pas de repos pour les braves , les renerts U12 participaient ce samedi au tournoi JP Morgan, avec 15 équipes venant de France, de Belgique, d’Allemagne, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et bien sur du Luxembourg !

Premier match contre Epernay, une belle équipe qui finira en finale. Un joueur prêté pour faire le nombre et c’était parti pour le programme habituel du premier match en tournoi : beaucoup d’envie, mais aucune communication ni cohésion.  Epernay l’emportait 4-0, sans forcer son talent. Pour le deuxième match,  un derby contre le CSCE, qui ne présentait une équipe moins forte que d’habitude en raison des vacances de l’école européenne, las, les renerts malgré un essai marqué quasiment sur le coup de d’envoi sortaient du match et s’inclinaient 2-1, toujours en raison d’un replacement hasardeux.  Le troisième match, contre une équipe dont le nom m’échappe, se déroulait sur le même scénario : essai rapide des verts, puis trois essais dont deux « casquette » , connaissance des règles  imparfaite sous la pression de la défense !

Match de classement contre Forbach, perdu 5-0 , plus grosse (et dernière) défaite de la journée. Les renerts n’y étaient pas et se sont complètement démotivés face aux solides avants de Forbach, qui n’avait pourtant rien du faire d’extraordinaire avant pour se retrouver en qualif du bowl .

Pause déjeuner , puis demi-finales du shield contre le Boï quelque chose (le nom m’échappe également). Match relativement équilibré, bien que les opposants soient manifestement plus faibles, mais les renerts avaient jusqu’à présent perdus tout leurs matchs et leur confiance en eux. Heureusement une partie des joueurs remettaient leurs coéquipiers dans le sens de la marche, en avançant sur les plaquages et mettant de la pression sur le porteur du ballon adverse. Suffisant pour s’imposer pour la première fois de la journée et accéder à la finale du shield, contre le RCL 2. Un match équilibré, les deux équipes se connaissant bien, un essai partout après quelques minutes de jeu. Un joueur commettait un plaquage dangereux sur Joao et , juste après un autre plaquage limite sur Foucauld, était exclu , le RCL jouait à 11 contre 12, les verts ayant été renforcés par Thomas (U10) qui ne touchait pas le balle du match mais serait l’auteur d’un « try-saving tackle ».  Les verts poussaient, et malgré quelques gourmandises individualistes (croquage de 3 contre 1), ils exploitaient le surnombre pour inscrire un essai par Johannes au coup de sifflet final!

En plein cagnard , les U12 assistaient à la finale entre Epernay et l’équipe anglaise et pouvaient mesurer l’étendue du chantier pour devenir une équipe au vrai sens du terme : tout le monde travaille, personne ne marche, ni ne râle. Malgré une prestation honorable , Eperrnay était surclassé et s’inclinait logiquement.

Joueur du tournoi :  Foucauld qui, quand il écoute les conseils de son entraineur , est le joueur qui perturbe le plus les offensives adverses par des montées rapides sur les joueurs qui n’ont pas encore la balle.

Share Button